Articles Tagués ‘ressources’

A réécouter : l’émission « La marche de l’histoire » sur la bataille d’Alger et le débat sur la torture, avec Raphaëlle Branche, excellente historienne. Où l’on reparle du Général de la Bollardière : https://www.franceinter.fr/…/la-marche-de-l-histoire-16-jan…

9782330056148-1

L’exposition « Cartooning for Peace ! Dessins de presse en Méditerranée » regroupe une centaine de
dessins de presse illustrant les bouleversements dans le monde arabe.

plantuliberteLes dessins exposés illustrent ces passions et ces changements : le visiteur peut y trouver des dessins d’Algérie, du Maroc, d’Égypte, de Syrie… À chaque fois, les caricaturistes tiennent à accompagner ces révolutions tout en gardant leurs distances de journalistes d’opinion. Religions, migrations, régimes politiques ou encore évolution du statut de la femme, autant de thèmes qui racontent la Méditerranée d’aujourd’hui et qui sont ici abordés avec passion et humour par les dessinateurs de Cartooning for Peace.
2012 marquant par ailleurs le cinquantenaire de l’indépendance de l’Algérie, l’exposition porte une attention toute particulière à la situation de ce pays. On y retrouve l’échange entre les dessinateurs Plantu et Dilem, à
la Une des quotidiens Le Monde et Liberté : voir l’article du Monde ou l’émission spéciale de TV5Monde.hicelwatan
Le dossier pédagogique de l’exposition, présentée à la Maison des Métallos à Paris du 27/11 au 16/12/2012 est accessible en pdf : DOSSIER PEDAGOGIQUE : LA MEDITERRANEE EN DESSINS DE PRESSE
Thèmes abordés : dessin de presse, liberté d’expression, révolutions arabes, conflit israélo-palestinien, cinquantenaire de l’indépendance de l’Algérie : à partir de 12 ans.
D’autres supports pédagogiques sont disponibles sur le site de Cartooning for peace

Rapport d’activité du blog en 2014

Publié: 3 janvier 2015 dans Algérie
Tags:

Les lutins statisticiens de WordPress.com ont préparé le rapport annuel 2014 de ce blog.

Ce blog a été visité  784 fois en 2013 puis 5 700 fois en 2014.

Meilleurs vœux à tous les internautes

Cliquez ici pour voir le rapport complet.

Capture d'écran 2014-12-14 23.57.21

Cliquez sur l’image pour accéder au site internet des Bistrots de l’histoire, mis en ligne par la Société Acanthique à Saint-Brieuc.

Pour retrouver sur ce site, les infos sur le Bistrot « Bretagne et guerre d’Algérie », c’est ICI

Laure Adler s’entretient avec Benjamin Stora, dans l’émission Hors-champs, du 24 novembre 2014

Emission à retrouver ICI

De son enfance dans la communauté juive de Constantine, il se souvient d’une ville « qui donne le vertige ». Il y ressentait un encerclement, renforcée par la guerre d’Algérie. « Des actes de terrorisme surgissaient brusquement, mais la vie reprenait ensuite son cours comme si rien ne s’était passé (…) Des gens sont morts à coté de moi… ». La guerre creuse un fossé entre les deux communautés. Sa famille finit par partir, « emportée par le vent de l’Histoire ».

Presque trente ans plus tard dans le documentaire « Les années algériennes » (1991), il fait revenir sa mère. « Elle était comme débarrassée de ce poids au retour… »
« L’Algérie française et l’Algérie indépendante sont deux pays différents ». Stora
Mai 68 est pour lui « l’entrée réelle dans la société française par l’engagement politique ». Il sera notamment dirigeant d’un mouvement trotskiste, dont il retient l’ouverture sur les événements internationaux, et rejette la discipline quasi-militaire. Au même moment il s’intéresse à une révolution à laquelle personne ne s’intéresse : la révolution Algérienne.« L’apprentissage du travail scientifique (…) m’a progressivement éloigné d’une pensée dogmatique… »
Il s’intéresse aux vaincus : le MNA de Messali Hajd, « personnage maudit de l’Histoire »
La guerre d’Algérie reste ainsi « une fracture énorme » dans les sociétés françaises et algériennes.
Pour Stora, l’anti-gaullisme structure l’extrême droite française, encore aujourd’hui.
Benjamin Stora évoque son amitié et son travail avec Abdelwahab Meddeb, notamment à travers l’ouvrage qu’ils ont cosigné : « Histoire des relations entre juifs et musulmans, des origines à nos jours » (présentation en pdf) « Ce que je retiendrai d’Abdelwahab c’est son courage jusqu’au bout (…), son immense érudition.

Alger en 1938, en couleurs…

Publié: 21 juillet 2014 dans Non Classé
Tags:,

En littérature jeunesse…

Publié: 13 février 2014 dans Non Classé
Tags:,

l’on entend souvent dire qu’il y a peu de livres sur l’histoire commune et  douloureuse de la France et de l’Algérie et, plus particulièrement, sur la guerre d’Algérie. Or, si l’on s’y penche de plus près, concernant la littérature jeunesse (romans, documentaires, albums), ce n’est plus tout à fait vrai.  En effet, depuis les années 1990 de nombreux livres sur ce thème sont parus, même s’ils sont toujours peu à évoquer l’histoire de la colonisation. La revue Citrouille, spécialisée en littérature jeunesse, avait établi en mars 2003, une première bibliographie, dans un numéro titré France et Algérie*. En 2012, une nouvelle bibliographie  est pareu, qui mettait enlumière les  nouveautés,  nombreuses en cette année anniversaire de l’indépendance de l’Algérie.

D’autres ressources sur ce thème abordé en littérature jeunesse