Articles Tagués ‘Lycée Jean Moulin’

Retrouvez l’article proposé par Véronique Rolland, dans le numéro 127, de CÔTES D’ARMOR MAGAZINE, pages 20 et 21: « Rencontre » ( voir pdf : Côtes d’Armor Magazine M Kacimi) – Le travail réalisé avec les lycéens sera restitué lors du Bistrot de l’histoire « Bretagne et guerre d’Algérie », qui se déoulera le 21 février prochain au lycée Freyssinet à Saint-Brieuc à partir de 18h30.

Du théâtre au roman en passant par les essais et la littérature jeunesse, Mohamed Kacimi est un auteur qui ne se laisse pas enfermer dans les
formes littéraires. Une liberté que l’on retrouve dans les thèmes abordés dans son oeuvre, et toujours la même aspiration : porter à la réflexion.

crédit Thierry Jeandot

crédit Thierry Jeandot

Que l’on ne s’y trompe pas, derrière ce visage affable, ce doux sourire et cette voix chaleureuse, se cachent un regard aiguisé
et une critique acerbe du monde. Invité par la Fédération des Oeuvres Laïques (FOL22), en collaboration avec les Bistrots de l’Histoire, l’écrivain algérien s’est installé en résidence durant trois mois à la Maison Louis-Guilloux de Saint-Brieuc.
Le projet : travailler avec des jeunes lycéens du département sur la mémoire de la guerre d’Algérie.
« Venir face à des enfants d’aujourd’hui et les confronter au témoignage des anciens de la Fédération nationale des anciens combattants
en Algérie (Fnaca) acceptant de témoigner pour la première fois. Je trouvais extraordinaire d’être là, comme une sorte de témoin, de médiateur, entre ces gens qui avaient 20 ans en 1956 et des lycéens bretons ». Sur cette question, Mohamed Kacimi relève toute la nécessité de réaliser un travail auprès des jeunes générations, parfaitement ignorantes de cette période de l’Histoire. « Dans les  programmes scolaires, la guerre d’Algérie est présentée en option avec 39-45. Bien entendu, les enseignants travaillent sur la guerre de 39-45 qui est plus évidente et moins problématique. C’est donc quelque chose qu’ils découvrent complètement. Pourtant, un nombre impressionnant de jeunes Bretons a été mobilisé à partir de 1956 ».
Si l’objectif consiste à apporter à ces élèves tous les éclairages nécessaires à la compréhension de cette guerre, c’est surtout l’atelier d’écriture qui occupe l’écrivain. « Pour les élèves, cet atelier est un élément fondamental, dans la mesure où il instaure un espace de liberté totale… (suite…)

Publicités

La Ligue de l’enseignement des Côtes d’Armor invite l’auteur Mohamed KACIMI en résidence à la Maison Louis Guilloux, d’octobre à décembre 2013. Cette résidence s’organise en partenariat avec l’association Les bistrots de vie du pays briochin  sur le thème des conséquences de la guerre d’Algérie en Bretagne et se clôturera par un Bistrot le 21 février 2014 au lycée Freyssinet.

Les Bistrots de l’Histoire et la Ligue de l’Enseignement se sont accordés pour mener une résidence d’auteur autour de la thématique de la guerre d’Algérie, permettant d’associer les établissements scolaires du 2nd degré à la réflexion. Mohamed Kacimi intervient dans les établissements suivants :

Lycée Freyssinet : 2 groupes de 26 élèves de 2nde en enseignement d’exploration « Littérature et société »  participent à des ateliers d’écriture hebdomadaires après avoir travaillé sur des rappels historiques et rencontré Moïse Rouget, qui a témoigné de son expérience de rappelé. Ils sont accompagnés par Karine Lecoq et Françoise Ménard (enseignantes de lettres),  Alain Gendre (enseignant Histoire Géographie) et Nicole Morvan (documentaliste).

Lycée Jean Moulin : 1 classe de 2nde Service aux personnes et aux territoires de la section agricole du lycée participe aux ateliers d’écriture, avec Florence Caillé (enseignante Education socio-culturelle) et Christel Connan (enseignante de biologie)

Lycée Renan : 1 classe de 1ère ES dans le cadre de l’Accompagnement personnalisé de leur professeur principal Olivier Bernard (enseignant de lettres) voir photos ci-dessous, (crédit Thierry Jeandot) :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

La Ligue de l’enseignement des Côtes d’Armor invite l’auteur Mohamed KACIMI en résidence à la Maison Louis Guilloux, d’octobre à décembre 2013.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Cette résidence s’organise en partenariat avec l’association Les bistrots de vie du pays briochin.

Un bistrot de l’histoire se déroulera le 21 février 2014 et portera sur les conséquences de la guerre d’Algérie en Bretagne.

En amont de cette soirée, Mohamed Kacimi propose des ateliers d’écriture auprès de lycéens des élèves de trois établissements secondaires :