Articles Tagués ‘Lycée Freyssinet’

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le Bistrot de l’histoire « Bretagne et guerre d’Algérie »  s’est déroulé vendredi 21 février, dans l’amphithéâtre du Lycée Freyssinet. Cette soirée organisée en partenariat avec les Bistrots de vie du pays briochin et la Ligue de l’enseignement des Côtes d’Armor, a rassemblé 300 personnes, autour d’un thème fort et  d’intervenants divers.

Les élèves des lycées Renan, Jean Moulin et Freyssinet, impliqués dans ce projet, lors de la présence de l’auteur Mohamed Kacimi dans leurs établissements, ont produit des textes que vous pourrez retrouver à la partie « Ateliers productions d’écrit » de ce blog.  Les lectures de leurs textes par les jeunes et les lectrices de l’association, furent de grands moments de cette soirée.

Merci encore à tous, élèves, enseignants, responsables et personnels du lycée, membres du comité de pilotage et techniciens, témoins, auteurs et intervenants, pour cette belle aventure!

Vous pourrez également retrouver les images de ce 43ème bistrot, sous la page « Bistrot de l’histoire – 21 février » : Photographies

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Voici les premières photographies du Bistrot de l’histoire « Bretagne et guerre d’Algérie », qui s’est déroulé vendredi 21 février, dans l’amphithéâtre du Lycée Freyssinet. Cette soirée organisée en partenariat avec les Bistrots de vie du pays briochin et la Ligue de l’enseignement des Côtes d’Armor, a rassemblé 300 personnes, autour d’un thème fort et  d’intervenants divers.

Les élèves des lycées Renan, Jean Moulin et Freyssinet, impliqués dans ce projet, lors de la présence de l’auteur Mohamed Kacimi dans leurs établissements, ont produit des textes que vous pourrez retrouver à la partie « Ateliers productions d’écrit » de ce blog.  Les lectures de leurs textes par les jeunes et les lectrices de l’association, furent de grands moments de cette soirée.

Mohamed Kacimi, auteur en résidence dans le cadre du Bistrot de l’histoire « Bretagne et guerre d’Algérie », organisé en partenariat avec Les Bistrots de vie du pays briochin et la Ligue de l’enseignement des Côtes d’Armor (Fol22) qui aura lieu ce soir à 18 heures au Lycée Freyssinet, à Saint-Brieuc.eldjoumhouria

Le journal algérien d’information en langue arabe met en lumière les recherches effectuées par les élèves des lycées de Saint-Brieuc à travers les ateliers d’écriture menés par Mohammed Kacimi. Le quotidien évoque une expérience unique dans son genre pour parler de la guerre d’Algérie. Mohammed Kasimi ayant fait découvrir cette histoire de manière plus approfondie aux lycéens qui forment  la génération montante, afin de réveiller les consciences et lutter contre le racisme. L’article parle aussi du déroulement prévu du bistrot de l’histoire  de Saint-Brieuc sur la guerre d’Algérie, le lieu , le contenu, les intervenants et les témoignages. 

Merci à Chérifa, pour son aide lors de la traduction.

Retrouvez la version téléchargeable du quotidien :  El Djoumhouria – 20 février 2014

El Djoumhouria - une El Djoumhouria  article M Kacimi_Page_12

photo Manon Goulard

Nous sommes le mardi 18 mars 1962, la guerre est terminée.

Je me promène sur les quais de Paris, il est 11h52. Les rues sont remplies de rires, de pleurs, les gens explosent de joie, des couples s’enlacent, des enfants se tiennent la main… Comme je suis heureux aussi, les souffrances qu’on a dû supporter se sont apaisées. Un poids énorme se libère dans nos cœurs. Bien sûr, nous garderons toute notre vie en mémoire toutes ces horreurs, on ne pourra jamais oublier. Je passe près des Champs Elysées.

Soudain, j’aperçois une trentaine de jeeps arriver en klaxonnant. La foule s’agite, les gens chantent, ils acclament les héros ! Les soldats français nous reviennent enfin. Je me pose contre un arbre et je sors mon gros appareil photo.

Les voitures se garent sur la grande place, tout le monde vient accueillir ces jeunes hommes.

Je commence mes clichés, je pleure un peu…

Je souris. Je cherche un angle ………………..Retrouvez  ci dessous, l’intégralité des textes écrits par les lycéens participant aux ateliers d’écriture animés par l’auteur Mohamed Kacimi, en résidence à la Maison Louis Guilloux. des extraits de textes seront lus lors du Bistrot de l’histoire « Bretagne et guerre d’Algérie », du 21 février, qui aura lieu au lycée Freyssinet, à partir de 18 heures.

Textes des élèves du Lycée Renan    –  Textes des élèves du Lycée Freyssinet

Le désert s’offre à nous dans toute son immensité

Nous marchons dans ses grains de sables dorés

Sans oublier que sous nos pieds nos frères ont été tués

 Pourtant cet océan de dune et de lumière

Réussit à nous faire oublier pour un temps que nous sommes en guerre

En arrivant les effluves de safran , de fleurs d’orangers

Adoucissent l’air sanglant d’une délicate odeur parfumée

Nous avons traversé la ville animée

Marchés aux côtés des djellabas colorées

Puis nous sommes arrivés au milieu de cet univers rocailleux

De pierres dressées, tranchantes vers les cieux

Où nous combattrons au prix de notre vie

Peut-être mourrons nous dans ce nouveau pays

l’Algérie

Retrouvez d’autres textes très touchants, écrits par les élèves du lycée Freyssinet, lors des ateliers animés par Mohamed Kacimi, en résidence d’auteur à la Maison Louis Guilloux,  sous la rubrique « Ateliers – productions d’écrits » de ce blog : Poèmes Lycée Freyssinet

Bistrot Bretagne et guerre d'Algérie  - Flyer

André Kerhervé a été appelé en Algérie pendant les années 1958 et 1959.

Il a vécu un service militaire éprouvant, et de difficiles périodes dites de « pacification », parmi des sections de combat dans les montagnes de Ouarsenis (Djebel), aux heures les plus noires de la guerre d’Algérie. Il fut affecté à des opérations importantes, éprouvantes et incessantes contre le maquis algérien. Il s’agissait de ce que l’on a nommé « les plans du Général Challe ». Syndicaliste et militant politique, il fut convaincu dès son incorporation, de la nécessité de l’indépendance algérienne. Depuis, il n’a eu de cesse de toujours vouloir témoigner auprès d’élèves. Auteur d’un récit qui retient l’attention, il raconte sans excès, sobrement, lucidement et avec une fort belle plume, sa guerre, entre opérations militaires et prises de conscience.

Il viendra  présenter son livre au Lycée Freyssinet le 28 janvier et échanger avec les élèves participant aux ateliers d’écriture sur le thème de la Guerre d’Algérie. Il a bien volontiers accepté de témoigner au Bistrot de l’histoire « Bretagne et guerre d’Algérie », qui se déroulera le 21 février 2O14, à partir de 18h30 au Lycée Freyssinet. André Kerhervé vit à Pleguien, dans les Côtes d’Armor.

 Bibliographie :André Kerhervé

Récit et Témoignage d’un appelé dans l’Ouarsenis -1998

Les Enfants de la guerre  2004-biographique (39/45-Guerre d’Algérie)

Que faisiez-vous à vingt ans ? (témoignages de Costarmoricains – guerre d’Algérie)

L’Algérie…nous y étions-2000 – Edition nationale de l’ARAC (guerre d’Algérie)