Présentation

La Ligue de l’enseignement des Côtes d’Armor invite l’auteur Mohamed KACIMI en résidence à la Maison Louis Guilloux, d’octobre à décembre 2013. Cette résidence s’organise en partenariat avec l’association Les bistrots de vie du pays briochin  sur le thème des conséquences de la guerre d’Algérie en Bretagne et se clôturera par un Bistrot le 21 février 2014 au lycée Freyssinet.

avec le soutien du Conseil régional de Bretagne, de Saint-Brieuc Agglomération et de la DRAC Bretagne

RB_logo_ecransaint brieuc aglo DRAC

Contexte : L’association des Bistrots de l’Histoire propose des débats publics dans des lieux conviviaux, en se donnant pour objectif l’appropriation de l’histoire par les habitants. Pour préparer des échanges, un long travail se met en place avec les habitants : témoignages enregistrés, films d’archives, documents d’époque, mais aussi éléments personnels (courriers, photo, publications diverses…) sont regroupés et valorisés. Des historiens et universitaires apportent un éclairage aux témoignages recueillis.

À l’occasion du 60ème anniversaire du début de la guerre d’Algérie, les Bistrots ont souhaité travailler sur les conséquences, nombreuses, de cette guerre sur l’organisation collective (structuration des mouvements syndicaux et politiques notamment) de la vie en Côtes d’Armor. Par principe, toutes les mémoires seront sollicitées et sont entendables, dans la mesure où le cadre historique est respecté.

Un projet de résidence : Afin de favoriser la construction d’une culture de l’écrit littéraire et de mettre en synergie des volontés, des initiatives d’acteurs locaux convaincus et engagés dans des actions de lecture et d’écriture pour une éducation artistique partagée dans la durée, la Ligue de l’Enseignement des Côtes d’Armor développe des résidences d’auteurs.

Trois éléments sont constitutifs de l’organisation de la résidence :

  • un temps pour la création de l’œuvre de l’auteur,
  • un espace de partenariat local pour un projet d’interventions de l’auteur,
  • des moments littéraires publics.

Les Bistrots de l’Histoire et la Ligue de l’Enseignement se sont accordés pour mener une résidence d’auteur autour de la thématique de la guerre d’Algérie, permettant d’associer les établissements scolaires du 2nd degré à la réflexion. Mohamed Kacimi a accepté l’invitation pour l’automne 2013.

Des interventions dans des classes

Les classes ou groupes intéressés pourront contribuer, par leur travail d’écriture, à alimenter les débats du Bistrot sur la guerre d’Algérie, mais le résultat attendu des rencontres entre Mohamed Kacimi et les élèves relève d’une découverte du champ littéraire, du processus de création et de la thématique plus que d’une production précise. Cependant, les élèves et les enseignants qui le souhaiteront pourront trouver lors du Bistrot un espace pour présenter le résultat ou un point d’étape de leur travail, dans des formes qui restent à définir.

Mohamed Kacimi propose un cycle de 6 séances d’ateliers d’écriture, dans la perspective de favoriser chez chaque élève l’accès à l’écriture de création, dans une liberté d’expression absolue – c’est-à-dire sans soucis de syntaxe, de grammaire ou d’orthographe. Les propositions sont construites comme des possibilités d’expression personnelle, s’appuyant sur une introspection. Partant de contraintes, les formes des textes peuvent varier.

Les ateliers s’articulent autour de la relation aux choses intimes, cachées, puis sur la mémoire des familles pour accéder à la notion de mémoire d’un pays, en faisant réfléchir aux connexions qui existent entre l’individuel et le collectif, entre ce qui relève de l’histoire et l’appréhension des guerres d’aujourd’hui, relatées par les medias. Les élèves sont invités à questionner leur entourage pour nourri2013-10-01 11.32.37r leurs connaissances des évènements. Par ailleurs, les Bistrots de l’Histoire mettent à disposition de Mohamed Kacimi les documents collectés. De plus, la FNACA du secteur de Collinée est intéressée pour témoigner auprès des élèves.

Classes et groupes Lycée Freyssinet : 2 groupes de 26 élèves de 2nde en enseignement d’exploration « Littérature et société »  participent à des ateliers d’écriture hebdomadaires après avoir travaillé sur des rappels historiques et rencontré Moïse Rouget, qui a témoigné de son expérience de rappelé. Ils sont accompagnés par Karine Lecoq et Françoise Ménard (enseignantes de lettres),  Alain Gendre (enseignant Histoire Géographie) et Nicole Morvan (documentaliste).

Lycée Renan : 1 classe de 1ère ES dans le cadre de l’Accompagnement personnalisé de leur professeur principal Olivier Bernard (enseignant de lettres)

lycée Jean Moulin : 1 classe de 2nde Service aux personnes et aux territoires de la section agricole du lycée participe aux ateliers d’écriture, avec Florence Caillé (enseignante Education socio-culturelle) et Christel Connan (enseignante de biologie)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s